Observatoire montréalais


 OMISS's Activities > Lunchtime Conferences >
   

OMISS's Activities

 

Lunchtime Conferences

13 December 2002
La santé mentale et la qualité de vie des personnes défavorisées à Montréal. Jean Caron

Toutes les études épidémiologiques convergent à l’effet que les populations pauvres sont les groupes les plus vulnérables en santé mentale. Le niveau socio-économique est d’ailleurs considéré le meilleur prédicteur de la santé mentale. Selon l’hypothèse de la fragilité sociale, les conditions de vie propres aux populations de milieux socioéconomiques défavorisés engendreraient davantage de symptomatologie psychiatrique. Par ailleurs, ce ne sont pas toutes les personnes aux prises avec des difficultés économiques qui présentent une symptomatologie et il semble que la présence d’un réseau de support social aurait un effet protecteur contre le stress chronique engendré entre autre par des conditions de pauvreté. Bien que certaines recherches indiquent une carence dans le support social disponible dans les populations défavorisées, est-ce une caractéristique de l’ensemble de cette population ou plus particulièrement de celle aux prises avec des difficultés d’adaptation ? Quelles sont les composantes du soutien social qui produiraient un effet protecteur ? Cette étude a permis d’expérimenter une mesure novatrice du bien-être économique des populations défavorisées sur le plan économique, de clarifier les liens entre les composantes du soutien social, la détresse psychologique et la qualité de vie et d’accroître la compréhension de la signification pour les personnes pauvres des composantes du soutien social et de leurs conditions de réalisation dans la vie quotidienne. (Presentation - PDF)


JEAN CARON

Jean Caron est chercheur au Centre de recherche de l'Hôpital Douglas et professeur au Département de psychiatrie de l’Université McGill. Ses recherches ont notamment porté sur l'épidémiologie du suicide en Abitibi-Témiscamingue, sur la clarification des liens entre les composantes du soutien social et les dimensions de la qualité de vie, ainsi que sur le développement d'une théorie de l'écologie de la santé mentale.


To reach us Français Site Map Home