Observatoire montréalais

Quoi de neuf ?

 

Réduction des inégalités sociales de santé

L’OMISS propose les grandes lignes d’un budget en santé !

Montréal, mercredi 20 avril 2005 – À la veille du dépôt du budget québécois 2005-2006, l’Observatoire montréalais des inégalités sociales et de la santé incite le gouvernement à faire preuve de plus de cohérence pour faire de la santé sa priorité. L’OMISS réclame donc du gouvernement qu’il investisse dans l’ensemble des secteurs qui ont une influence sur la santé, et surtout dans la lutte à la pauvreté, qui est l’un des déterminants les plus puissants de la santé.

L’OMISS est convaincu que l’amélioration de la santé des populations ne passe pas uniquement par une augmentation des dépenses dans le système de santé et qu’il faut vaincre la pauvreté pour avoir une société en meilleure santé. C’est pourquoi, dans le cadre du budget, il propose ces recommandations au gouvernement pour réduire les inégalités sociales de santé :

  • Renoncer à des baisses d’impôts qui auront pour effet d’accroître les coûts des services essentiels, ce qui affectera directement les conditions de vie des personnes pauvres;
  • Mettre en place une véritable politique familiale pour donner la chance à tous les enfants de briser le cercle vicieux de la pauvreté;
  • Soutenir les municipalités dans le développement de milieux de vie attirants en favorisant l’aménagement de parcs et d’espaces verts qui constituent une valeur ajoutée pour tous les quartiers défavorisés;
  • Assurer un financement stable, permanent et prévisible des transports en commun qui permettent une meilleure distribution des ressources collectives et donnent à tous l’accès aux divers lieux d’intérêt;
  • Améliorer les revenus et les conditions de vie de l’ensemble des personnes en situation de pauvreté;
  • Investir massivement dans le développement de logements abordables.

L’OMISS veut rappeler au gouvernement que sa promesse numéro un est la santé et non pas les baisses d’impôts, et qu’il doit donc travailler à mettre en place une société plus juste pour garantir à sa population une meilleure santé !

-----------------------------------------------
L’OMISS est un organisme qui veut contribuer à la réduction des inégalités sociales de la santé en rendant disponibles des données et statistiques sur les problèmes de pauvreté et de santé. Il se voue à la vulgarisation des données de recherche et surtout à la discussion des retombées possibles en termes de politiques publiques.

– 30 –

SOURCE : Karine Souffez
Agente d’information
Observatoire montréalais des inégalités sociales et de la santé
(514) 528-2400 poste 3308

Accueil Pour nous joindre Index du site